Vous êtes ici : » Accueil » Label cosmébio
Recherche :

Label cosmébio

entete_COSMEBIO.jpg

Histoire





Cosmébio est l'Association Professionnelle Française de la Cosmétique Ecologique et Biologique qui regroupe l'ensemble des acteurs de la filière :
  •     * fournisseurs de matières premières et d'ingrédients,
  •     * fabricants à façon,
  •     * laboratoires cosmétiques,
  •     * distributeurs

L’ensemble de ces acteurs est engagé dans la cosmétique naturelle et biologique.

Pour pouvoir être adhérent et utiliser les logos propres à la Cosmétique Ecologique et Biologique, il faut, en effet, avoir reçu la certification d’un organisme de contrôle indépendant. La certification repose sur un cahier des charges strict (charte Cosmébio), déposé au Ministère de l'Industrie en 2003. Cosmébio garantit le respect de ce cahier des charges en contrôlant la validité des licences et certificats.

Informations sur le label Cosmébio





  • Minimum 95 % d'ingrédients d’origines naturelles = matières premières naturelles + ingrédients cosmétiques modifiés (émulsifiants, des tensioactifs etc.)
  • Cosmétique Bio Charte Cosmebio =  minimum 10% produit fini est issu de l’agriculture biologique et minimum 95% des ingrédients végétaux certifiables doivent être de qualité biologique.
  • Cosmétique ECO Charte Cosmebio = minimum 5% produit fini est issu de l’agriculture biologique et minimum 50% des ingrédients végétaux certifiables doivent être de qualité biologique.


L’eau est pris en compte (par exemple sous forme d’hydrolat) pour Ecocert/Cosmebio, ce n’est pas le cas pour Nature & Progrès, le BDIH, Soil et NaTrue.

Le référentiel se base sur une liste d'ingrédients et de procédés autorisés ou interdits. Ce référentiel est disponible sur le site d'Ecocert Annexe II page 28, cliquez ici.
Le référentiel autorise une quantité de 5 % de composants de synthèse dans un produit fini, qui sont encore indisponibles sous forme naturelle actuellement (Ces ingrédients doivent répondre aux exigences d’une liste positive très restrictive excluant PEG, silicones,dérivés pétrochimiques..).

  • - Sans parfums ni colorants de synthèse
  • - Exclusion totale des conservateurs de synthèse comme les parabens ou le phénoxyéthanol)
  • - Sans pétrochimie (paraffine, silicone, PEG)
  • - Sans OGM (organismes génétiquement modifiés)
  • - Pas de traitements ionisants
  • - Le respect de la nature doit être entier (respect des équilibres naturels ; aucun test sur animaux).
  • - Les procédés d’obtention sont non polluants
  • - Les emballages et suremballages doivent être biodégradables ou recyclables
  • - Le pourcentage d’ingrédients naturels et le pourcentage d’ingrédients bio sont clairement indiqués sur tous les packagings des produits certifiés portant les logos BIO et ECO.

Avantage

Avec une obligation d’au moins 5 % ou 10 % de part bio, il est fixé que les produits certifiés contiennent une part déterminée de bio.

Inconvénient

Etant donné que plusieurs pistes conduisent à une qualité naturelle et bio dont la part naturelle est amoindrie, ce label ne garantit pas de standard naturel et bio de qualité.
Selon la conception de qualité du fabricant, ce standard peut être très limité ou très élevé. Le niveau de qualité peut être limité pour les raisons suivantes :

  • - Une quantité importante d’eau peut entrer dans le calcul de la part bio.
  • - Aucune restriction ne limite les composants naturels modifiés chimiquement, notamment en ce qui concerne les huiles : aucune limitation n’existe quant à l’emploi d’huiles estérifiées.

Avec une certification Ecocert/Cosmebio, d’autres composants de synthèse sont par ailleurs autorisés, composants que les autres organismes de certifi cation n’autorisent pas.

Contrôle

Les fabricants ecocertifiés sont contôlés 2 fois par an par un auditeur Ecocert indépendant. Suite à cet audit, Ecocert émet au fabricant une licence et des certificats. La licence atteste que la société a été contrôlée et que son fonctionnement est conforme au référentiel Ecocert. Les contrôles sont effectués par l'organisme indépendant Ecocert.

Engagement écologique

Respect des différents règnes de la nature avec, entre autres :

  • - interdiction des tests sur animaux
  • - utilisation de méthodes alternatives d’évaluation des produits (toxicité, efficacité)

Respect de l’environnement à tous les niveaux :

  • - modes d’obtention des matières premières,
  • - procédés de transformation,
  • - procédés de nettoyage,
  • - procédés de conditionnement,
  • - biodégradabilité des produits finis,
  • - recyclage des emballages et de l’ensemble des déchets issus de leur fabrication…

Engagement dans des objectifs de développement durable et de commerce équitable.

Communication officielle Cosmebio





La charte COSMÉBIO : une certification complexe et exigeante.

Le référentiel COSMÉBIO® va bien au-delà de la seule présence dans la formule de produits issus de l'agriculture biologique. Il se fonde sur un cahier des charges très exigeant déposé auprès du Ministère de l'Industrie et paru au Journal Officiel le 09 Avril 2003.
Il est le seul référentiel français. La cosmétique naturelle ne pouvant se réduire à n'être qu'un assemblage basique d'huiles et d'essences, le cahier des charges COSMÉBIO® a établi des listes de produits à fonction cosmétique, agréés en raison de leur origine et des procédés de transformation physique ou chimique qui en permettent l'obtention. Une autre liste interdit l'usage d'un grand nombre d'ingrédients utilisés en cosmétique.

La difficulté à formuler selon ce cahier des charges très restrictif ne doit pas être méconnue.
Mais cette difficulté est aussi la rançon d'une cosmétique authentiquement naturelle.
La plupart des conservateurs chimiques, les PEG (émulsifiants solubilisants à base de glycol), les silicones ou les paraffines (issus de l'industrie pétrochimique), les parabens (conservateurs chimiques) ou les produits éthoxylés (dont le mode de production est sujet à caution), les parfums et les colorants de synthèse ne trouvent par exemple pas leur place dans un tel référentiel. On notera qu'outre le contrôle des matières premières la certification s'applique aussi aux méthodes de fabrication, au mode de nettoyage des cuves, au process et à l'environnement des usines. A partir de ces impératifs de formulation le référentiel COSMÉBIO® propose deux niveaux de certification que l'on retrouve explicités au dos des flacons ou des étuis :

cosmebio.jpg Le label COSMÉBIO® écologique et biologique BIO qui garantit que l'on trouve au minimum 95% d'ingrédients naturels,au minimum 10% d'ingrédients BIO sur le produit fini et 95% d'ingrédients BIO sur le total des ingrédients végétaux.

marque-bio-cosmebio-eco.gifLe label COSMÉBIO® écologique ECO qui garantit que l'on trouve au minimum 95% d'ingrédients naturels, au minimum 5% d'ingrédients BIO sur le produit fini et 50% d'ingrédients BIO sur le total des ingrédients végétaux.

 

On notera que l'eau n'est pas prise en compte dans ces calculs.
Comme dans l'alimentaire les produits issus de culture biologique portent un astérisque dans la formule INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients), aujourd'hui obligatoire, que l'on trouve sur tous les produits cosmétiques.
Bien évidemment l'absence de tests sur animaux comme l'absence d'incidence sur l'environnement pour les produits finis ou les matières premières fait partie des obligations de ce référentiel.

 cosmebio-graf.jpgcosmeco-graf.jpg

 

Ces deux labels correspondent aux critères de composition suivant :

Pour le logo Bio :

A. Minimum 95% d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle
  • ingrédients issus de l’agriculture biologique : Minimum 10% du total des ingrédients
  • ingrédients issus de l’agriculture biologique : Minimum 95% des ingrédients certifiables
B. Maximum 5% d’ingrédients de synthèse

Pour le logo Eco :

A. Minimum 95% d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle
  • ingrédients issus de l’agriculture biologique : Minimum 5% du total des ingrédients
  • ingrédients issus de l’agriculture biologique : Minimum 50% des ingrédients certifiables
B. Maximum 5% d’ingrédients de synthèse

A ce sujet, il faut rappeler que les produits cosmétiques actuels comportent 50 à 80% d’eau, non certifiable.

Les acteurs de la filière suivent des règles de conduite strictes en terme :
- de bon usage des logos Cosmébio
- d’accréditation et d’audits par les organismes de contrôle indépendants.

 

Consulter le site Cosmébio

Panier

  • Votre panier est vide.
Si vous aimez le site de vente de produits bio en ligne Boutiquebio.fr
Si vous aimez boutiquebio.fr, faites le savoir sur Google ou Facebook !

Les avantages Boutique Bio