MENU
Commandez au 0561442245
du Lundi au Vendredi de 9h à 18h
Conseil beaute concept beaute logona

Pourquoi un nouveau concept ?      Pourquoi un nouveau concept ?

II y a trois raisons qui poussent l'élaboration et la mise en marché de notre nouveau concept de soins du visage : les connaissances et la recherche en dermatologie se sont perfectionnées, les attentes des consommateurs se sont simultanément développées. En conséquence de cela, on assiste à un décalage du marché (de la typologie des utilisatrices aux clientes en cosmétiques naturels).

Le nouveau concept des soins du visage Logona

Le nouveau concept des soins du visage Logona suit le principe de l'AUTORÉGULATION de la peau, en différenciant chaque type de peau, d'après les connaissances les plus récentes en dermatologie et en tenant compte des influences variables du monde extérieur, ainsi que des exigences et attentes de notre clientèle :

Le rythme biologique

Le corps suit certains rythmes. Tout le système avec lequel nous fonctionnons suit d'une part le rythme naturel de vie (actif le jour, passif la nuit) et d'autre part le rythme de notre style de vie (qui n'est pas toujours en accord avec le rythme naturel).
Un exemple : à 20 ou 25 ans, il nous arrive de danser en boîte jusqu'au petit matin. Après 2 ou 3 heures de sommeil, on entame le jour suivant sans que qui que ce soit ne s'aperçoive du manque de sommeil. A 30 ou 35 ans, cela a changé : les déficits en sommeil et un complet changement de rythme s'accumulent inlassablement et cela se voit : une peau blême, mal irriguée et de ce fait trop peu régénérée, autant d'indices très nets du manque de sommeil, du stress et éventuellement de soins non appropriés. Cet exemple simple démontre combien la régénération cellulaire sous toutes ses formes (autant celle du corps, de la psyché que celle de la peau) nous est nécessaire, en particulier en prenant de l'âge.

Le rythme biologique de la peau

Comme cela vient d'être démontré, notre corps et par conséquent notre peau suivent un certain rythme. Le rythme de la peau est en inadéquation à notre rythme de vie. Les phases actives et passives de la peau alternent certes régulièrement toutes les 12 heures cependant, notre peau est passive lorsque nous sommes actifs et inversement :

    * Le jour notre peau est exposée en premier plan aux facteurs de stress générés par le monde extérieur et la compensation de température, c'est la phase passive de la peau.
    * La nuit notre peau est occupée à s'auto renouveler et à se régénérer : par ailleurs 70% du renouvellement cellulaire se fait à ce stade, c'est la phase active de la peau.
conseil-beaute-logona.gif

 La peau

Notre peau a des fonctions d'importance vitale pour notre organisme (grâce à un système très complexe) : elle nous protège autant du froid, de la chaleur et du rayonnement des UV, que de la poussière, des chocs et des frottements. Elle empêche la perte de chaleur et d'eau, l'action de substances chimiques et l'incrustation de particules. Elle régule notre taux d'hydratation, la température corporelle et la circulation. La peau est également notre plus grand organe sensoriel étroitement lié à notre vie sentimentale.

Le vieillissement naturel

Chaque processus de vieillissement se montre en premier lieu par l'apparence de la peau et est conditionné (comme il a été démontré ci-dessus) par une défaillance de la faculté de régénération. Le métabolisme de la peau (division cellulaire et évacuation des particules de peaux mortes), l'irrigation sanguine et le circuit lymphatique ralentissent. Ce sont autant une diminution de l'apport de substances nutritives et d'oxygène qu'un ralentissement de l'évacua­tion des résidus qui ont pour conséquence un relâchement de l'élasticité de la peau ainsi qu'une diminution de l'épaisseur du tissu adipeux. Si la capacité de la peau d'absorber l'hydratation essentielle et de l'évacuer est défaillante, cela entraîne l'apparition de petites rides et ridules successifs. Le manque croissant en graisse et eau de la peau vieillissante (diminution du film cutané hydro­lipidique) affaiblit en même temps ses fonctions réparatrices naturelles et sa capacité de résistance contre les influences extérieures négatives telles que le soleil, des conditions climatiques extrêmes, les radicaux libres ou bien des problèmes psychiques comme le stress.

Entre 25 et 30 ans, la capacité de régénération et la faculté auto-correctrice de notre peau s'affaiblit selon un processus naturel (les dermatologues fixent même ce point à partir de la vingt -troisième année). Le ralentissement des fonctions du métabolisme et de l'activité cellulaire se traduit par une sécheresse cutanée aggravée, un relâchement de l'élasticité des tissus et une sensibilité accrue de la peau.

En schématisant, cela veut dire que la peau devient aussi fine qu'un parchemin, perd de son élasticité et de sa fermeté. Le film cutané hydrolipidique, si important pour la peau, c'est-à-dire, l'équilibre naturel entre le taux d'hydratation et les lipides, ne peut plus vraiment assurer son action protectrice et régénératrice. La peau n'en est que plus sensible aux agressions extérieures. Ces agressions extérieures où le climat, les UV et une mauvaise hygiène cutanée comptent autant qu'une mauvaise alimentation, trop riche ainsi que les problèmes d'ordre psychiques persistants peuvent le cas échéant provoquer un vieillissement prématuré.

Logona apporte à la peau ce dont elle a besoin
Le nouveau concept de soins du visage de la gamme Logona est basé sur les connaissances dermatologiques les plus récentes concernant le mode de fonctionnement naturel de la peau. Les résultats de cette recherche ont permis de développer des produits qui, en accord optimal avec les besoins individuels et leur type de peau respectif ont stimulé en douceur et avec de bons résultats la fonction d'auto-correction de la peau de manière à respecter son rythme naturel et par conséquent à ne pas compromettre son équilibre biologique.

 

Remonter