MENU
Commandez au 0561442245
du Lundi au Vendredi de 9h à 18h
Label nature et progrès

enete-nature-progres.jpg

Histoire





Nature et progrès est une fédération internationale créée en 1964.

Son éthique s’appuie sur deux axes principaux, à savoir la garantie de trouver des produits sains et de qualité, mais également la garantie de contribuer à préserver et entretenir notre planète.

Sous ces deux grands aspects, nature et progrès s’engage également à respecter l’individu en assurant la solidarité, l’entraide, le soutien moral du personnel des marques labelisées mais aussi des fournisseurs.

Nature & Progrès a un triple objectif écologique, économique et social. La charte Nature & Progrès (voir plus bas) respecte le label AB en y ajoutant des contraintes supplémentaires écologique, économique et sociale.

Nature & Progrès est une association qui regroupe des producteurs agricoles, des fabricants cosmétiques et des consommateurs.


Informations sur le label Nature et Progrès





Pour obtenir le label, une entreprise doit adhérer à la Charte générale de Nature & Progrès concernant les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et humains, de plus au minimum 70% des gammes de la marque doivent être labellisés Nature & Progrès.
Les tests sur animaux, que ce soit les matières premières ou les produits finis, sont interdits.

Tous les ingrédients végétaux doivent être issus de l’agriculture biologique. En priorité sous mention Nature & Progrès ou à défaut, sous mention Demeter ou certifiés AB. cette priorité dépend des volumes disponibles et de la proximité géographique toujours dans un soucis de favoriser les échanges locaux.

Les autres ingrédients sont soumis à un cahier des charges de chimie dite douce. La chimie douce doit toujours maintenir la structure d’origine du carbone organique, les modifi cations chimiques doivent se limiter aux groupes fonctionnels, afin de préserver l’environnement et de maintenir la biodégradabilité.

Avantage

Il n’y a qu’une seule directive claire concernant la part bio : tous les ingrédients végétaux doivent être issus de l’agriculture biologique.

Inconvénient

Le consommateur doit trouver de lui-même si un produit contient une bonne part de bio ou non. En principe les composants issus de l’agriculture biologique sont marqués d’un astérisque* dans la liste des ingrédients.

Contrôle

Un plan de contrôle annuel est réalisé par un organisme agréé par Nature & Progrès.
Ce contrôle vise l’ensemble des moyens de production, les méthodes de fabrication, la comptabilité, les moyens de stockage ainsi que la gestion environnementale de la production.

Engagement Nature et Progrès


Visualiser le cahier des charges Cosmétique bio-écologique Nature et Progrès en cliquant ici

Cahier des charges "productions végétales" :

  • - Les fermes sont, au minimum, éloignées de 500 m des grandes voies de circulation routière
  • - Tous les produits ionisants (ultra-violet compris) sont interdits pour les produits et denrées destinés à l'alimentation humaine et animale
  • - La cuisson et le séchage par micro-ondes sont interdits
  • - Les fertilisants utilisables sont soumis à des contrôles stricts (par exemple : analyses de résidus obligatoires sur les déchets de l'industrie betteravière) et excluent les dérivés d'OGM.
  • - L'usage de l'azote rapide (source de pollution par les nitrates) est réglementé et limité . 50% au moins de l'azote doit être apporté sous forme d'amendements (compost).L'autonomie en intrants est encouragée.
  • - Quantité de fumure réglementée
  • - Sur l'ensemble des productions végétales : encouragement de la biodiversité par la promotion de la variété

 NATURE & PROGRES :
pour que l'écologie fasse ses preuves sur le terrain

Respecter les équilibres naturels, les terroirs, les climats et le paysages.
Préserver les sols, protéger la terre, planter pour les générations futures.
Refuser les méthodes de culture polluantes qui laissent dans l'alimentation des résidus toxiques ou malsains.
Eviter tout gaspillage d'énergie.
Favoriser une technique écologique de pointe à tous les échelons de la filière : cultures protégées par des antiparasites biologiques, transformation peu consommatrice d'énergie, emballages biodégradables, distribution limitant les transports.

  NATURE & PROGRES :
pour un réalisme économique à échelle humaine

Aider les petites exploitations à survivre en produisant la qualité plus que la quantité et promouvoir une répartition équitable des revenus entre la production, la transformation et la distribution.
Réorganiser la filière en privilégiant les circuits courts et les produits régionaux.
Favoriser un partenariat local, régional, national puis international.
Encourager les reconversions progressives et réalistes et ouvrir la filière à de nouveaux acteurs.
Développer la mention Nature & Progrès comme une garantie de qualité, améliorer la diffusion des produits issus de l'agrobiologie en créant une véritable distribution bio et en informant le public.

  NATURE & PROGRES :
pour une solidarité sociale efficace et pragmatique

Etablir un contact direct entre le producteur et le consommateur.
Privilégier la coopération au détriment de la compétition commerciale.
Répartir la rentabilité des produits à tous les échelons de la filière.
Maintenir les paysans à la terre en leur garantissant un rapport travail-revenu décent et lutter contre la désertification des campagnes.
Alléger les charges des paysans par tous moyens juridiques, fiscaux et associatifs.
Privilégier la solidarité de la filière dans toutes les régions de France, mais aussi sur le plan international en développant l'agrobiologie dans les pays du Tiers-Monde.


Contact :

NATURE ET PROGRES
Fédération Internationale d'agriculture biologique
Une agriculture biologique, écologique, équitable et durable dans la biodiversité
Des consommateurs engagés pour un environnement de qualité.
Un monde sans OGM, sans OMC et sans AGCS
Dans un réseau alternatif et solidaire.

NATURE ET PROGRES
68, bd gambetta - 30700 UZÈS
Tél. : 04 66 03 23 40 - fax : 04 66 03 23 41

Consulter le site Nature et Progrès

Remonter